Equipes/Pilotes 2019
Retour

Grand Prix d'Allemagne 2018

Course

Essais libres
Qualifications
Grille de départ
Course

22/07/2018 - 15h10

Pos
Pilote
Ecurie
Temps
Pneus
1
Hamilton
Mercedes
1h32'29''845
2
Bottas
Mercedes
+ 4''535
3
Raikkonen
Ferrari
+ 6''732
4
Verstappen
Red Bull-Renault
+ 7''654
5
Hulkenberg
Renault
+ 26''609
6
Grosjean
Haas-Ferrari
+ 28''871
7
Perez
Force India-Mercedes
+ 30''556
8
Ocon
Force India-Mercedes
+ 31''750
9
Ericsson
Sauber-Ferrari
+ 32''362
10
Hartley
Toro Rosso-Honda
+ 34''197
11
Magnussen
Haas-Ferrari
+ 34''919
12
Sainz*
Renault
+ 43''069
13
Vandoorne
McLaren-Renault
+ 46''617
14
Gasly
Toro Rosso-Honda
+ 1 tour
15
Leclerc
Sauber-Ferrari
+ 1 tour
16
Alonso
McLaren-Renault
Tour 65, 14e :
AB
Stroll
Williams-Mercedes
Tour 53, 13e : Freins
AB
Vettel
Ferrari
Tour 51, 1e : Sortie de piste
AB
Sirotkin
Williams-Mercedes
Tour 51, 14e : Fuite d'huile
AB
Ricciardo
Red Bull-Renault
Tour 27, 6e : Moteur
* Sainz, 10ème à l'arrivée : 10 secondes de pénalité, Dépassement sous voiture de sécurité

Meilleurs tours

#
Pilote
Ecurie
Temps
Tour
1
Hamilton
Mercedes
1'15''545
66
2
Bottas
Mercedes
1'15''721
65
3
Verstappen
Red Bull-Renault
1'15''852
66
4
Raikkonen
Ferrari
1'15''990
64
5
Grosjean
Haas-Ferrari
1'16''716
66
6
Vettel
Ferrari
1'17''290
39
7
Sainz
Renault
1'17''430
63
8
Vandoorne
McLaren-Renault
1'17''537
67
9
Hartley
Toro Rosso-Honda
1'17''681
66
10
Magnussen
Haas-Ferrari
1'17''697
66
11
Alonso
McLaren-Renault
1'17''741
60
12
Ericsson
Sauber-Ferrari
1'17''745
65
13
Gasly
Toro Rosso-Honda
1'17''762
66
14
Leclerc
Sauber-Ferrari
1'17''852
64
15
Perez
Force India-Mercedes
1'17''867
66
16
Hulkenberg
Renault
1'17''910
66
17
Ocon
Force India-Mercedes
1'17''941
64
18
Ricciardo
Red Bull-Renault
1'18''262
22
19
Stroll
Williams-Mercedes
1'18''861
35
20
Sirotkin
Williams-Mercedes
1'18''934
36

Arrêts au stand

#
Pilote
Temps
Tours
Pneus
1
Hamilton
18''978
42
2
Bottas
52''467
28-52
3
Raikkonen
39''635
14-53
4
Verstappen
58''126
29-46-48
5
Hulkenberg
1'01''148
18-51-55
6
Grosjean
1'02''688
21-51-55
7
Perez
25''130
22
8
Ocon
19''570
25
9
Ericsson
18''840
38
10
Hartley
39''294
28-52
11
Magnussen
1'22''296
20-51-55
12
Sainz
1'00''327
20-50-56
13
Vandoorne
39''399
29-52
14
Gasly
39''318
43-46
15
Leclerc
1'01''120
20-43-46
16
Alonso
1'01''002
31-43-47
AB
Stroll
39''002
27-50
AB
Vettel
18''657
25
AB
Sirotkin
45''884
28-51
AB
Ricciardo

Synthèse Course

La magie de la Formule 1 a opéré à Hockenheim, notamment grâce à des conditions météorologiques changeantes qui ont redistribué les cartes. Ce Grand Prix d'Allemagne restera surement comme un des classiques et marque peut-être un tournant de la saison entre Vettel et Hamilton. En effet, Vettel, solide leader, est sorti de piste, se faisant surprendre par la pluie. Il est incroyable de voir le quadruple champion du monde commettre une telle erreur. Comme quoi, aucun pilote n'est à l'abri.

Tout s'orientait pourtant pour être une longue procession. Passé la mi-course, Vettel reprenait la tête de course après quelques tours de flottement chez Ferrari, où Raikkonen, qui s'était arrêté plus tôt, menait et ne semblait pas vouloir échanger sa position avec son équipier.

Puis, la pluie est arrivée, seulement sur une petite portion du circuit. Certains ont tenté le pari de chausser les pneus intermédiaires, avant de repasser les pneus secs. D'autres, comme Hamilton, sont restés avec les gommes pour temps sec. 14ème sur la grille, le Britannique n'en demandait pas tant et s'impose. Il se relance au championnat de la plus belle des manières.

Bottas offre le doublé à Mercedes. La reprise après période de voiture de sécurité a été très chaud entre les deux coéquipiers. Dommage que Mercedes ait demandé à ses pilotes d'arrêter de se battre immédiatement, même si cette décision est logique d'un point de vue comptable. Ni Raikkonen ni Verstappen n'ont pu se mêlee à la lutte pour la victoire dans les derniers tours. Ricciardo n'aura pas connu la même remontée que Hamilton et a dû abandonner.

La lutte pour la 4ème place des constructeurs s'intensifie entre Renault, Force India et Haas et s'annonce passionnante. Pourtant qualifiés en 3ème ligne, ce sont bien les pilotes Haas qui repartent avec le moins de points. Hulkenberg a brillé à domicile et s'offre une superbe 5ème place. Sainz aurait pu ajouter au moins un point mais a été pénalisé pour avoir dépassé Ericsson sous voiture de sécurité.

En délicatesse lors du premier relais, Grosjean a complètement renversé la tendance sous la pluie. Dans des conditions où le Français n'a jamais vraiment brillé, au contraire, c'est Magnussen qui a coulé. Avec des gommes neuves, Grosjean est reparti 10ème et s'est offert successivement Hartley, Ericsson et les deux Force India. Un peu plus et il allait chercher Hulkenberg.

Grâce à une stratégie qui s'est avérée payante, les Force India marquent des points importants au championnat. Après une élimination en Q1, Ocon s'est bien repris en course. Chez Sauber, c'est au tour d'Ericsson de marquer des points. La stratégie à mieux fonctionné pour le Suédois que pour Leclerc. Même constat chez Toro Rosso entre Hartley, qui s'offre le dernier point, et Gasly, qui a même été jusqu'à mettre des pneus pluie ! Les McLaren n'ont pas réussi à tirer leur épingle du jeu. Chez Williams, il y a du mieux en performance malgré le double abandon.

Légende pneus

Type de gommePneus neufsPneus déjà utilisés
Hyper tendres
Ultra tendres
Super tendres
Tendres
Mediums
Durs
Super Durs
Intermédiaires
Pluie